Vignobles Bordeaux

Edition du 20/09/2022
 

Le Fabuleux Château Certan De May

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN


Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime. Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, l’exploitation du vignoble se poursuit, avec Jean-Luc Barreau, qui assume les vinifications, Patrick, et Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 23.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. La famille est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel. La qualité des millésimes 2016 : superbe, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est gras en bouche, d’une très jolie finale. 2015 : d’une structure imposante, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés, complexe et savoureux, de belle évolution. 2014 : couleur intense, arômes de fruits croquants et de réglisse, un beau vin très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais, de garde.  2013 : c’est un vin plaisir, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. 2012 : couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, d’une belle complexité aromatique, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, de garde. 2009 : exceptionnel, belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche.

   

Le Fabuleux Château Certan De May

Jean-Luc, Patrick et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53

Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BERTHENON


Au sommet de son appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 37 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Certifié HVE pour le millésime 2020. Selon Thérèse Pons-Szymanski, “les vendanges 2021se sont déroulées de manière compliquée. Le gel est apparu d'où une perte de récolte, néanmoins, l'œnologue nous a rassurés, il pense que les vins pourront satisfaire les fidèles clients, mais nous ne ferons pas les cuvées Henry et Chloé. Nous proposerons à la vente cette année nos Classiques 2020, les cuvées Henry, Chloé et Bla-Bla-Blaye 2020 (cette dernière est à base de 60 % Merlot et 40% Malbec). Notre fille a réactualisé le site internet et nous avons relooké les étiquettes et les capsules.” Très bien réalisé, ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Chloé 2020, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, de robe soutenue, avec cette touche de fraise des bois mûre, souple et corsé à la fois, qui demande une cuisine assez épicée. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Henri 2020, aux complexes senteurs de sous-bois, de poivre et de mûre, mêle structure et rondeur, il est corsé et bien épicé en bouche. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Classique 2020, est charpenté, de bouche aux nuances de griotte confite et de sous-bois, il a des tanins ronds. Le Blaye Côtes de Bordeaux blanc Classique 2021, a des reflets verts, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, il est vraiment réussi. Vous allez aimer aussi le Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Bla Bla Blaye 2020, 60% Merlot et 40% Malbec, vignes de 15 à 20 ans, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, séducteur au palais. Et ce Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Léa 2020, au nez où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, il est de bouche florale, idéal sur du saumon fumé.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

Château PONT LES MOINES


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Pour Eric Barrat, “les vendanges ont été compliquées. Le gel et un printemps pluvieux ont fait pression dans les vignes et nous avons eu une petite récolte très hétérogène. Cette vendange ne correspond pas à ce que nous faisons habituellement donc nous ne ferons pas de rouges cette année. Nous commercialisons actuellement les 2016 en Bordeaux Supérieur et pour tous les autres rouges, en blanc les 2021, ainsi qu'en rosé qui est bien rond.” Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2020 Bio, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, très bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche. Joli et bien fait, ce Bordeaux blanc 2021, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Delphine et Éric Barrat
Vignobles Gagné et Barrat - 10, chemin La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Superbe Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2019, il allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes, de bouche chaleureuse dominée par la framboise macérée, un vin étoffé et classique. Le 2018, a une robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Et toujours le 2017, bien classique du millésime, il dégage des notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche gourmande et bien corsée. Le 2016, a une belle robe soutenue, nez expressif, bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d’une ampleur séduisante, du volume et de la matière fruitée. Le 2015, est particulièrement charmeur, coloré et puissant, avec ce nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples. Le 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche.

Dominique Revaire
1, Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BALESTARD La TONNELLE


Au sommet. Balestard est l?un des trois crus de la famille Capdemourlin, 10 ha 60, sols argilo-calcaires, Merlot 70%, Cabernet Franc 25% et Cabernet-Sauvignon 5%. Le nom de cette propriété d?une superficie de 10,50 hectares de vignes a une double origine: Balestard est le nom d?un chanoine du chapitre de Saint-Emilion La Tonnelle est la très ancienne tour de guet en pierres du XVème siècle qui subsiste toujours au coeur du vignoble. Le cru doit sa renommée à François Villon qui la citait déjà dans un poème qui figure sur l?étiquette. Situé au sommet d?un coteau sur un plateau argilo-calcaire, aux portes de la cité médiévale de Saint-Emilion, le vignoble au charme insolite dont l?actuel propriétaire est Jacques Capdemourlin bénéficie d?une situation privilégiée.
Concernant Cap de Moulin, en 1983, Jacques Capdemourlin reconstitue cette exploitation, longtemps divisée entre son père et son oncle. D?importants travaux de rénovation ont été menés pour le meilleur de la technologie au service de la vinification et de l?élevage de ce cru (construction d?un cuvier, d?un local climatisé réservé à la fermentation malolactique et d? un chai à barriques). Le vignoble d?une superficie de 14 hectares de vignes, est idéalement situé sur les pentes nord de Saint-Emilion, où il bénéficie d?un terrain argilo-calcaire et argile-siliceux. Vieux millésimes disponibles, ce qui devient très rare. Voir aussi le Château Roudier, à Montagne-Saint-Émilion.
Jacques Capdemourlin nous dit «?qu?ici, on goûte beaucoup les raisins, ce qui est primordial pour décider de la date des vendanges. A deux ou trois jours près, nous avons récolté fin Septembre sur l?ensemble de nos 3 propriétés. Les raisins étaient parfaitement sains, c?est pour cela que nous faisons des effeuillages d?un côté puis, ensuite de l?autre, au moment où le soleil est moins brûlant, cela permet d?éviter le botrytis. Nous avons trié avec du matériel performant pour ne faire entrer que le meilleur dans la cuve.
Les rendements du 2021 sont relativement faibles : 32 hl/ha au Château Balestard La Tonnelle, 29 hl/ha au Château Cap de Mourlin et seulement 24 hl/ha au Château Roudier à cause d?un peu de gel à Montagne-Saint-Emilion.
A Balestard, nous avons usé de prudence et avons utilisé l?éolienne dans quelques parcelles gélives. Je vais d?ailleurs en acheter une autre pour Capdemourlin car cette éolienne nous a vraiment protégés. Nous avons fait un essai en Bio à Balestard mais ne pouvons le revendiquer car, même si elles ne se touchent pas, c?est l?ensemble de nos 3 propriétés qui doivent être en Bio pour l?officialiser, c?est la législation qui veut cela.
Château Cap de Mourlin 2021 : belle robe grenat avec un liseret violine, très joli nez fruité avec de légères notes boisées, belle fraîcheur, un vin bien typé de son terroir. En bouche, jolie attaque charnue, de la mâche, belle longueur, grande élégance, degrés d?alcool raisonnables.
Château Balestard La Tonnelle 2021 : robe noir profond, vin vineux, puissant, notes minérales, fraicheur en bouche, tendresse soutenue, belle puissance, un vin très élégant.
Château Roudier 2021 : une réussite aussi, petite récolte, vin avec beaucoup de matière, de belle qualité.
Nous mettons le vin à l?élevage dans des barriques dont 50% de bois neuf, ainsi le boisé reste discret, l?élégance et le velouté ressortent. Actuellement, le 2019 est un ravissement et cela dans nos trois propriétés. François, mon second fils, frère de Thierry, vient de le présenter à l?étranger et il a eu beaucoup de succès, les dégustateurs étaient ravis. Nous sommes chanceux d?avoir eu une série de très beaux millésimes à partir de 2016.?
On est bien au sommet avec leur Saint-Émilion GCC Château Balestard La Tonnelle 2020, Merlot 70%, Cabernet Franc 25%, Cabernet-Sauvignon 5%, élevé en barriques de chêne neuves dont la moitié est renouvelée chaque année, il est harmonieux, aux connotations fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, très corsé, c?est un vin dense, d?un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, mais avec une grande élégance. 
Superbe 2019, certainement l?une des plus belles réussites de la propriété, volumineux, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution (46 €, il les vaut largement, voir Éditorial). Le 2018, aux senteurs de cassis mûr et d?épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde mais déjà très séducteur. Excellent 2017, d?une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d?épices et de vanille, c?est un vin ample, charmeur, de belle matière. 
Redégustés cette année, deux millésimes parfaits aujourd?hui : le 2012, un millésime que l?on a tendance à, oublier, pourtant corsé, où se mêlent la prune bien mûre et la fraise des bois avec des nuances poivrées, de teinte grenat soutenu, un vin classique et coloré (45 €). Quant au 2005, il est particulièrement remarquable, c?est un très grand vin, de couleur rouge sombre, aux arômes de cerise et de musc, avec une note réglissée et épicée, à la finale persistante, charpenté et équilibré, dense, très distingué, très fin mais puissant (84 €).
Leur Saint-Émilion GCC Château Cap de Mourlin 2020, situé sur les pentes nord, terroir argilo-calcaire et argilo-siliceux, développe ce nez caractéristique de petits fruits rouges frais (cassis, griotte...), de bouche épicée, mêle charpente et structure, un vin fin et charnu à la fois, d?une belle finale. Beau 2019, de robe pourpre, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, est très représentatif des belles réussites de ce grand millésime classique bordelais, de garde (43 €).
Le 2018, suave, riche en parfums comme en structure, un vin généreux, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé. Le 2017 a des nuances de mûres et de grillé, un vin puissant et pourtant très rond, complet, aux tanins amples soyeux, dense et ferme à dominante de pruneau en finale, un vin coloré, de belle amplitude, idéal avec des cèpes à la béarnaise ou un rôti de veau farci aux truffes (39 €).

Jacques et Thierry Capdemourlin
3, Balestard
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 62 06
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
www.vignoblescapdemourlin.com
 


Château VIEUX SARPE


Le vignoble est l'un des plus anciens et des plus anciennement réputés de Saint-Emilion. En 1750, Pierre Beylot, négociant libournais parle déjà du ?cru de Sarpe?.
En 1807, son fils Mathieu achète à très hauts prix des vins de Sarpe qui partent pour Bruxelles par voiture. En 1867, à l'Exposition Universelle de Paris, les deux propriétaires de Sarpe sont inscrits sur la liste des 36 crus de Saint-Emilion qui obtiennent la médialle d'Or : Comte de Carles et Ducarpe Ainé.
Très beau Saint-Émilion GC Château Vieux Sarpe 2017, corsé, aux tanins fermes, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, alliant rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps. 
Remarquable 2016, de couleur pourpre, avec des notes de fruits cuits et de fumé, soyeux et dense en bouche, c?est un vin riche et harmonieux. Il y a encore le 2015, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, est un vin tout en distinction. 
Beau 2014, avec ce nez puissant et subtil à la fois, est marqué par des notes de fruits mûrs et de truffe, de bouche ample et charnue, tout en couleur et en matière. Le 2012 a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d?une belle robe pourpre. 
Remarquable 2010, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d?humus, légèrement épicé, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur.
On nous propose également le Saint-Émilion GC Château Haut-Badette 2017, c?est un vin qui allie puissance et souplesse, qui sent le pruneau, très parfumé en bouche, où dominent la mûre et la vanille, tout en complexité aromatique, vraiment très réussi, de belle couleur comme ce Saint-Émilion GC Château Queyron 2016, est fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, il est bien équilibré, très distingué, de belle évolution.
Et enfin ce Saint-Émilion GC Château de Sarpe 2016, qui est savoureux, exhalant des notes sauvages et persistantes, aux tanins bien équilibrés qui commencent à se fondre, un vin coloré, dense et ample en bouche, de charpente élégante, idéal sur des tournedos Rossini ou un hachis d'agneau et purée de pommes de terre.

Famille Janoueix
37, rue Pline-Parmentier - BP 192
33503 Libourne Cedex
Tél. : 05 57 51 41 86
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.j-janoueix-bordeaux.com
 


Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes. En 1918, Martial Bonastre créa le Château Hennebelle. Durant cinq générations les héritiers et gardiens du savoir faire familial Martial, Louis, René, Pierre et Laurent ont su protéger leur patrimoine. En 1976, Pierre, arrière-arrière petit fils de Martial, continue la lignée, secondé par son fils Laurent depuis le début des années 2000. Son terroir est constitué de sol graveleux. L?encépagement se compose de : 50% de Merlot, 40% de Cabernet Sauvignon, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot.
Laurent Bonastre est ?plutôt satisfait de la récolte 2021, malgré une pression mildiou assez importante mais pas de gelée. Les vins sont souples, fruités, équilibrés, peu forts en alcool. Côté quantitatif, nous avons fait le plein de raisins.?
On connait depuis des années ce cru et ce vigneron passionné. Vous allez aimer ce Haut-Médoc 2020, terroir constitué de sol graveleux, élevage en fûts de chêne, 50% Merlot, 40% de Cabernet-Sauvignon, 5% de Cabernet franc, 5% de Petit Verdot, ces deux derniers apportant une typicité propre à ce vin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et de réglisse, un beau vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie.
Dans la même lignée, cet autre très grand millésime 2019, de robe profonde, il a un nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, typé, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le 2018, de couleur intense, tout en parfums, souple, persistant, tout en élégance mais avec une jolie matière, un vin très charmeur, c?est un vin de garde certes, mais où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent, par exemple, avec un contre-filet rôti aux légumes ou un filet d'agneau aux échalotes confites.
Parfait aujourd?hui, son 2017, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, mêle finesse et structure, à déboucher sur une brouillade de truffes ou un carré d'agneau à l'ail. Tout en bouche également, le 2014, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d?arômes, tannique, alliant structure et rondeur, bien représentatif de ce millésime.

Laurent Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Tél. : 05 56 58 94 07
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
www.chateauhennebelle.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021

 



Château du GRAND BOS


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


BORIE MANOUX


Château ST ESTEPHE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château CROQUE MICHOTTE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château Le CAILLOU


Clos TRIMOULET


Château LAGARDE


Château VALENTIN


Château BELLE GARDE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château LASCOMBES


Château de PASQUETTE


Domaine de VIAUD


Château HENNEBELLE


Château FONROQUE


Château PLINCE


Château DARIUS


Château VOSELLE


Château MAZEYRES


Château LANIOTE


Château BELLES-GRAVES


Château CASTERA


Château La CROIX MEUNIER


Château CLOS des PRINCE


Château BERTHENON


Château de CÔME


Château VIEUX RIVALLON


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE GOURON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE ALARY


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE PIERRE GELIN


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales