Vignobles Bordeaux

Edition du 26/05/2020
 

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent. “Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années; il s’occupe des chais et de la vigne. Son frère Laurent développe le marketing et l’oenotourisme. Château la Tour du Pin Figeac est idéalement situé sur la route allant de Saint-Émilion à Pomerol. Étant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique”. Château Le Caillou Pomerol - Le 2016 est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. - Le 2015 est particulièrement séducteur, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, ample et savoureux en bouche, de garde.  Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2016, de charpente élégante mais dense, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices - Le 2015, classique des belles réussites de l’appellation dans ce grand millésime, de robe grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est velouté, de très bonne bouche, où l’on retrouve l’humus et le pruneau, dense et séduisant. 

   

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10

Email : contact@vins-giraud-belivier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DARIUS


Un vignoble de 6 ha 60 sur sols argilo-calcaires, en agriculture raisonnée.  Excellent Saint-Émilion GC Darius 2016, il est riche au nez comme en bouche, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés. Le 2015, récompensé d’une médaille d’Or au concours de Mâcon, harmonieux, dense, au bouquet subtil, qui développe une bouche délicate, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, aux tanins bien enrobés. Le 2014, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, un vin velouté et riche, d’une belle persistance et de très bonne garde.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.” Cette année Florent Guinjard propose “à la vente ses Lalande-de-Pomerol 2014, 2015 et 2016. Les vendanges 2019 se sont bien déroulées, malgré un épisode de sécheresse qui nous a fait perdre 7 hectolitres à l’hectare, bien sûr à cause des séquences de beau temps, la gestion des mauvaises herbes a été compliquée car elles se sont développées, mais en contre partie, nous avons utilisé moins de traitements que d’habitude. Le millésime 2019 a une intensité aromatique exceptionnelle et des degrés élevés. Ce sera un grand vin de garde supérieur au 2018.” Franchement, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d’épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution.  Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire, 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, vignes de 25 ans. Ce Puisseguin cuvée Première 2016 se présente particulièrement bien, un vin qui associe puissance et rondeur, avec ce nez séduisant et persistant de poivre et de fruits des bois bien mûrs. Dans la lignée, le 2015, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins amples et très fins à la fois. De nombreux millésimes sont disponibles (2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016). Très beau Lalande-de-Pomerol cuvée Première Château de Musset 2016, parfumé, savoureux et complexe, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec des arômes subtils d’épices.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40 et 06 76 41 82 26
Email : contact@chateaudemusset.com
Site personnel : www.chateaudemusset.com

CHATEAU GRAND MAISON


Le Château Grand Maison est une des rares propriétés de 6.5 ha d'une seul tenant, située sur les hauteurs, dominant de ses 80 mètres d'altitude presque toute l'appellation Côtes-de-Bourg. Dédié à la vigne depuis plusieurs siècles, ce grand terroir spécifique dominant la Gironde, fût déjà mentionné parmi les meilleurs Crus de Bordeaux dans l'édition du Féret de 1850, sous le nom de son ancien propriétaire P. Berniard, et repris dans le Féret de 1922 avec la mention de "Premier Cru Bourgeois" (avant la classification des Crus Bourgeois du Médoc en 1933), sous le nom du propriétaire Lucas. Après l'acquisition par Hervé Romat et Jean Mallet en 2004, ce dernier a cédé ses parts à François Tailliez en 2014. Superbe Côtes-de-Bourg Grand Vin 2014, une sélection parcellaire de leur meilleur terroir de coteaux argilo-calcaires, élevage pour 80% en barriques dont 50% en barriques neuves, avec ces arômes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, il est d’une belle couleur rubis prononcé. Le 2012, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, d’une belle longueur, c’est un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le Côtes-de-Bourg cuvée Sélection 2014, aux tanins à la fois riches et souples, a une robe intense, c'est un vin très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante.


Valades
33710 BOURG-SUR-GIRONDE
Téléphone :05 57 64 24 04
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr
Site : grandmaison-bourg
Site personnel : www.grandmaison-bourg.com


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND-PUY-LACOSTE


Incontestablement au sommet. Le vignoble couvre 58 ha de vignes d?un seul tenant, âge moyen 38 ans, terroir de grosses graves profondes sur de superbes croupes typiques des grands terroirs du Médoc. Cuvaison longue de 3 semaines, élevage en barriques de chêne français ?grain fin?, dont 75% de bois neuf, élevage de 16 à 18 mois selon le millésime.
?Associé à notre connaissance approfondie du vignoble, parcelle par parcelle, tous nos derniers investissements nous permettent de très vite réagir les années un peu plus délicates, nous explique François-Xavier Borie. Nous ne regrettons surtout pas l?achat de matériel performant (tables de tris vibrantes, égrappage...), c?est ce qui fait la différence et permet d?optimiser le résultat. Nous n?avons pas vraiment changé notre méthode de vinification mais, grâce à une technique plus précise, nous l?avons améliorée sensiblement. Nous désirons nous donner les moyens de mener une viticulture plus perfectionniste.?
Pour Émeline Borie , ?les vendanges 2018 ont été généreuses en qualité et nous atteignons pratiquement nos rendements habituels. Les vins sont à l?élevage, jolies couleurs, de la concentration, cela devrait donner un bien joli vin.
Château Grand-Puy-Lacoste 2016 est un millésime somptueux du style des 2010 et 1990. Beaucoup de fruit, de chair, d?élégance, de complexité, d?équilibre, un vin très typé Pauillac, il a tout pour plaire. Je me régale à chaque fois que je le déguste ! Le 2017 est dans la même lignée que le 2016, peut-être un peu moins charmeur mais c?est un vin d?une belle élégance. C?est dommage, dans l?opinion publique, les millésimes qui se terminent par un 7 ont mauvaise réputation. Si certains viticulteurs cette année-là ont connu des épisodes de gel, cela n?a pas été le cas ici, nos vignes sont très protégées.
Notre ancien maître de chai Philippe Gouze est parti en retraite après de bons et loyaux services, une nouvelle génération lui succède avec notre nouveau maître de chai Benoit Estassy qui est arrivé le premier jour des vendanges 2018.?

Formidable Pauillac 2016, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin harmonieux et complet, avec une belle fraîcheur en finale, de garde, bien sûr. Le 2015 est un très beau vin de robe pourpre, volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, mêlant puissance et distinction, finesse et structure, de garde. Remarquable 2014, de robe pourpre intense, aux tanins riches mais veloutés, charnu, élégant, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d?évolution prometteuse. Le 2013 est certainement l?une des plus jolies bouteilles de ce millésime, de grand charme, de jolie robe grenat soutenu, qui dégage un nez intense et subtil à la fois (groseille, humus), aux tanins soyeux, et développe au palais des connotations délicates de fruits noirs macérés, de cuir et de poivre. 
Le 2012 (76% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot), est remarquable, de couleur rouge sombre, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, de crème de cassis et de poivre, tout en complexité aromatique, aux tanins amples, tout en charme, un vin qui met en valeur son beau terroir de Pauillac. Le 2011, offre, une fois encore, un style structuré par une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (78%), il présente une couleur rouge profonde et intense. Le bouquet dévoile des parfums très typiques de fruits noirs et de cassis complétés de notes légèrement épicées. L?attaque en bouche est précise, offrant une structure élégante et équilibrée.
Exceptionnel 2010, composé d'une très grande majorité de Cabernet-Sauvignon (83%) qui offre une couleur rouge profond. Le bouquet dévoile des parfums de cassis très mûrs, légèrement épicé révélant la belle maturité des raisins. L'attaque en bouche va crescendo, suave puis dense, se poursuit par une puissante structure tanique équilibrée. L'ensemble précis et complexe, enrobé d'une belle fraîcheur et d'une très longue persistance aromatique donnant beaucoup de classe à ce grand millésime. Envoûtant 2009, d?une robe d'un rouge sombre intense, aux arômes complexes de fruits et des notes de cassis très mûrs. L'attaque en bouche est précise, dense, et développe une trame aux tanins suaves, élégants et charmeurs. Le tout forme une belle unité, alliant structure, pureté, finesse et fraîcheur.

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 06 66
Email : dfxb@domainesfxborie.com
www.chateau-grand-puy-lacoste.com


Château des FOUGÈRES


Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L?encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique.
C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées.
Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine.
A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit.
?D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons.
En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir.
En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année, nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.?
Pour Florent Guinjard, ?le 2018 est une année superbe en quantité et en qualité, mais nous avons dû traiter sept jours sur sept et avons été largement récompensés de notre travail par ce superbe millésime, puissant, coloré, qui est vraiment tel que nous le souhaitions.
Nous prévoyons de produire notre cuvée boisée ?Audrey? 2018 qui attendra de longues années avant d?être proposée. Nous continuons d?améliorer notre matériel pour gagner plus d?efficacité sur le travail du sol.?
Franchement, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d?humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d?épices et de myrtille, aux nuances de fumé.
Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d?épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d?excellente évolution. 
Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d?épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d?un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l?humus, un très joli vin. 
Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
www.chateauderoquebrune.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018

 



Château CHENE-VIEUX


Château CROQUE MICHOTTE


Château JOUVENTE


Vignobles JALOUISE BEAULIEU


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château GRAND-MAISON


Vignobles GONFRIER


Château CLOS des PRINCE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château Les GRAVES


Château MAZEYRES


Château BEAUREGARD


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine de CARTUJAC


Château MAUVINON


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château PENIN


Château de MAUVES


Château des ARNAUDS


Château FONBADET


Château BALESTARD La TONNELLE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château BOIS CARRÉ


Château ORISSE du CASSE


Château HAUT-CALENS


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château SAINTE-BARBE


Château DAVID


Clos TRIMOULET


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Clos du PÈLERIN


Château FONROQUE


Château CASTERA



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE GOURON


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LA GALIANE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales